Archives par mot-clé : nourriture

Pourquoi maigrir est plus facile en période de crise économique?

Les médias nous martèlent avec la récession. En répétant tous les jours que nous vivons une crise économique, les consommateurs ont encore plus peur de dépenser, ce qui amplifie le phénomène. Par contre, ce qui est mauvais pour l’économie peut être bénéfique à celui qui suit un régime. Comment la récession peut aider quelqu’un à entreprendre une diète? En fait, de plusieurs manières.

Économiser en suivant une diète

Logiquement, en cherchant à maigrir, les personnes qui entreprennent un régime mangent moins, ce qui peut faire une différence sur le montant dépenser à l’épicerie.

Les spécialistes en économie révèlent que les ménages payent maintenant 10% de plus pour leur nourriture comparé à l’année dernière. Nous sentons tous les effets de l’augmentation des prix pour les produits de consommation courante. Certains se restreignent ou choisissent des aliments moins bons pour la santé du fait de leur prix moins élevé. Voici quelques trucs pour ne pas devoir mettre sa santé en péril afin d’économiser sur les aliments.

Conserve: Vous obtenez la même valeur nutritionnelle en choisissant vos poissons, légumineuses et légumes en conserve plutôt que frais, tout cela à 25% du prix. Vous pouvez ainsi profitez d’un rabais instantané de 75% en choisissant les mêmes aliments, mais en conserve.


Planifier à l’avance: Faire les menus de la semaine à l’avance en suivant les spéciaux, les coupons et les aliments de saison. Diminuer les pertes en achetant moins, mais plus souvent. Par exemple, passer à l’épicerie au retour du travail plutôt que faire les courses une fois par semaine et jeter des aliments périmés, car ils n’ont pas été mangés. Par exemple, acheter deux pommes plus souvent à la place d’acheter un gros sac de pommes dont les dernières finiront à la poubelle. Ou sinon acheter en grande quantité les aliments congelables pour bénéficier du prix de gros. Par exemple, la prochaine que vous achèterez du pain, coupez le en section et congelez-le. Décongelez au besoin afin de toujours avoir du pain frais et de ne plus avoir de pain durci. Si jamais vous avez du pain trop dur pour être mangé, vous pouvez le transformer, par exemple en croûton ou en pouding au pain.

Diminuer le gaspillage: Vos fruits deviennent trop mûr? Cuisez-les et régalez-vous de bananes flambées ou de bonne compote maison. Vous avez cuit trop de pâtes? Transformez-les en salade pour le lendemain en ajoutant de la vinaigrette ou du pesto. Vous ne pouvez terminer votre repas? Conserver la partie restante pour un lunch ou congelez-la.

Acheter congelé: Selon des études récentes, les fruits et légumes congelés ont plus de vitamine C que les frais. Et ils sont moins chers!

Les produits pour maigrir sont à rabais

Les sondages révèlent que les entreprises qui commercialisent les produits pour maigrir ont vu leur chiffre d’affaires diminuer de 30% depuis le début de la récession. Voulant réagir à l’érosion de leur revenu, plusieurs commerçants offrent maintenant des rabais sur leur produits minceur. Ainsi, la crise économique nous permet de payer nos produits pour maigrir moins cher qu’en temps normal.

Par exemple, Proactol, un produit pour maigrir biologique et recommandé par les médecins, offre un rabais de $15 à l’achat de 4 boîtes, en plus de la livraison gratuite et de nombreux autres bonus. Vous n’avez qu’à entrer le code de coupon CREDPR dans la section e-voucher sur la page de commande de Proactol. ( Instructions pour commander Proactol en français ) Bon plan pour ceux qui veulent perdre des kilos! En plus, comme Proactol agit aussi comme un coupe-faim naturel, vous mangerez moins ce qui vous fera aussi économiser sur votre panier à l’épicerie. Avec ce rabais, une pilule revient à 0,58€ Finalement, votre satisfaction est garantie ou vous serez remboursé à 100%, même jusqu’à 6 mois après l’achat.

Privilégier la santé pour économiser à long terme

Tout le monde connaît les risques que le surpoids occasionne sur la santé. Que ce soit les problèmes cardiaques ou le diabète, les risques de contracter certaines maladies augmentent au même rythme que les kilos. Lorsque nous constatons le prix de certains médicaments ou d’intervention médicale, perdre du poids devient aussi une splendide façon d’économiser à long terme tout en favorisant ce qui est le plus important, la santé!

La santé n’a pas de prix, mais il est aussi logique de vouloir prévenir les maladies afin d’économiser. Ainsi, obtenir le corps dont vous rêvez préviendra les maladies à long terme, car la meilleure façon d’être en santé est de bien manger et de faire de l’exercice, exactement comme le dit tout bonne diète. Maigrir améliorera votre vie maintenant et pour toujours.

Publié dans Conseils pour maigrir | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Les trucs pour maigrir démystifiés

Votre collègue vous conseille de ne pas manger après 20 heures, une fille de votre classe de yoga ne jure que pas la diète du pamplemousse, votre meilleure amie dit que mélanger les glucides et les protéine fait prendre du poids. Bien-sûr vous avez déjà entendu de tels conseils pour maigrir par des gens bien intentionnés, mais est-ce qu’ils sont vrais ? Pour rectifier la situation sur de ces rumeurs, nous avons consulté une équipe d’experts en nutrition. Ils nous révèlent quelle stratégie à adopter et quelle autre vous pouvez oublier.

Q. Est-ce que mâcher des aliments ayant peu de glucides comme de la gomme sans sucre ou un céleri peut m’aider à brûler des calories ?

R. C’est possible, mais insuffisant pour perdre des kilos. La gomme à mâcher et certains légumes sont souvent appelés « nourriture à calorie négative », ce qui signifie que votre corps dépense plus d’énergie à les mâcher ou à les digérer qu’ils n’en contiennent.

Le mythe de la calorie négative a été testé lorsque des chercheurs de la Clinique Mayo aux États-Unis ont demandé à des volontaires de mâcher de la gomme sans sucre au rythme de 100 mastications par minute. Après avoir calculé le nombre de calories dépensées, environ 11 calories par heure, ils ont conclu qu’une personne qui mâche une gomme toutes les heures de la journée pour un mois perdrait moins d’une livre. Qu’en est-il du céleri ? La mastication brûle des calories, mais moins que les 6 calories qu’un bâtonnet de céleri contient. Conclusion : Si vous voulez maigrir, il vaut mieux commencer à bouger plutôt que mâcher.

Q. Est-ce que le café augmente mon métabolisme ?

R. En effet, le café augmente le nombre de calories que le corps brûle, en autant que le café soit noir. Une étude dans le journal Metabolism démontre que la caféine dans 2 tasses de café fait en sorte qu’une femme de 145 livres dépense 50 calories de plus dans les heures suivantes. « La caféine stimule le système nerveux en envoyant le signal au corps de libérer une petite quantité d’énergie de ses réserves de graisses. », affirme le chercheur en chef, Dr. Paul Arciero. « Par contre, ajouter du lait, de la crème ou du sucre fait en sorte que votre niveau d’insuline augmente, ce qui diminue l’effet de la caféine sur le métabolisme ».

Toutefois, n’essayez pas de maigrir rapidement en buvant du café noir toute la journée. Dr. Arciero recommande de ne pas boire plus de trois tasses de café dans une journée, car trop de caféine cause de l’anxiété, des nausées et des maux de tête.

Q. Est-ce que manger après 20h fait grossir ?

R. Oui et non. Contrairement à la croyance populaire, avoir une collation avant d’aller au lit n’est pas automatiquement emmagasiné en gras. « Le facteur le plus important influençant votre poids est combien de calories vous mangez chaque jour, et non pas quand vous les mangez. », dit Suzanne Farrell, nutritionniste et représentante de l’Association Américaine de la Diététique.

Cela étant dit, sauter des repas dans la journée peut faire en sorte que vous soyez affamé le soir et que vous finissez par manger plus au bout du compte. Une étude récente dans le Journal of Nutrition conclue que moins les personnes mangent au petit-déjeuner et au lunch, plus elles mangent le soir et plus grand est le nombre de calories ingérées.

« Le mécanisme de satiété, la façon que le cerveau dit au corps qu’il a assez mangé, a tendance à devenir plus faible comme la journée avance. », dit Dr. John de Castro. « Cela signifie que vous devez manger plus pour être rassasié le soir. » Ces recherches suggèrent que manger un gros petit-déjeuner, un lunch modéré et un petit souper peut vous aider à consommer moins de calories et à réduire la tentation de grignoter le soir.

Q. Est-ce que manger des glucides, des lipides et des protéines séparément peut m’aider à maigrir ?

R. Non. Le concept des combinaisons alimentaires ou les régimes dissociés, c’est-à-dire manger certains aliments à des moments spécifiques en excluant certains autres, reviennent souvent sur la sellette depuis des décennies, quoique que ses bénéfices ne soient pas prouvés. La théorie est que les types d’aliments (protéines, gras, amidon, sucre et aliments acides) ont chacun besoin de leurs propres enzymes pour être bien digérés. Certains affirment que mélanger ces groupes ou les manger au mauvais moment peut cause des problèmes digestifs et la prise de poids. Pour ces supporteurs, boire du jus d’orange avec des oeufs brouillés lors du même repas ou manger tout simplement un sandwich à la dinde est interdit.

Pour déterminer si les combinaisons alimentaires procuraient des bénéfices sur la santé et la perte de poids, des chercheurs de l’Hôpital universitaire de Genève en Suisse ont divisé un groupe de personnes obèses en deux et les ont mis sur une diète réduite en calories pour 6 semaines. Le premier groupe suivait un régime dissocié, c’est-à-dire des glucides à un repas et des lipides et protéines à un autre, tandis que le second mangeait des repas constitués de tous les groupes alimentaires. Alors que les deux groupes consommaient le même nombre de calories, les personnes qui avaient une alimentation qui mélangeait glucides, lipides et protéines ont perdu 3 livres de plus que le groupe qui faisait les combinaisons alimentaires, en plus de réduire leur pression sanguine !

Publié dans Conseils pour maigrir | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 5 commentaires

Le régime crudivore ou l’alimentation vivante

Les adeptes du régime crudivore, ou Raw Food Diet en anglais, affirment que cuire les aliments à une température plus élevée que 40 degrés détruit les enzymes naturels qui facilitent la digestion et l’assimilation des vitamines. L’alimentation vivante est basée sur le fait de privilégier la nourriture crue d’origine végétale, sans cuisson et sans transformation comme les légumes frais, les fruits, les graines, les fèves germées, les noix, etc. Pour obtenir les bénéfices du régime crudivore, notre alimentation doit comprendre au moins 75% d’aliments crus. Le 25% qui reste peut contenir de la viande sauf le porc, de la volaille, des oeufs, du poisson et des produits laitiers. Le pain, le riz, les pommes de terre sont à proscrire, car ils demandent trop de cuisson pour être consommés.

La diète crue est faible en gras saturé et en huile hydrogénée, comparée à une diète conventionelle. Son apport en sodium est aussi diminué, tandis qu’elle est riche en magnésium, acide folique et potassium. Elle contient beaucoup de fibres, moins de gras et peu de calories, donc très efficace pour maigrir.

L’alimentation vivante a beaucoup de bénéfices autre que la minceur. Elle est facile à digérer et aide à améliorer l’apparence de la peau. Elle accroît l’énergie et réduit le risque de maladies cardiaques, de diabète et de cancer. Elle favorise ainsi une perte de poids naturelle et santé.

Que pouvez-vous manger dans une diète crudivore?

Vous mangez des aliments biologiques et sans transformation comme des fruits et des légumes frais, des fèves et des graines. Les noix, les légumineuses, les fruits séchés et les algues sont aussi permis. L’eau de source et le lait de coco sont à privilégier.

Quelle préparation peut être utilisée?

La nourriture ne devrait pas être chauffée à une température plus élevée que 40 degrés Celsius, car vous voulez conserver les enzymes naturels et les bénéfices des aliments crus. La germination des fèves et des graines facilite leur digestion tout en procurant de la variété à votre alimentation, ainsi que des saveurs et des textures différentes. Dans le même ordre d’idée, vous pouvez déshydrater vos aliments. Vous pouvez aussi préparer des jus de fruits et de légumes avec un extracteur à jus.

Précautions à adopter

La diète crue, ou Raw food diet, est très santé, mais les personnes qui auparavant étaient habituées à une alimentation riche en viande, en caféine ou en sucre peuvent avoir une petite réaction à leur nouveau régime. Ils peuvent souffrir pour quelques jours de nausées, maux de tête ou d’envies soudaines pour un aliment en particulier.

L’alimentation vivante n’est pas recommandée pour les femmes enceintes ou qui allaitent ainsi que pour les enfants, les personnes souffrant d’anémie ou d’ostéoporose.

L’alimentation crudivore peut aussi causer des carences en protéines, calories ou vitamine B12, en plus de certains minéraux comme le calcium ou le fer. Une diète crue ne devrait pas être adoptée avant de consulter votre médecin afin qu’il vous dise si votre état de santé permet ce genre de régime et afin qu’il vous prescrive les suppléments adéquats.

Les critiques du régime crudivore

À part les carences nutritionelles de l’alimentation vivante, plusieurs critiques se sont élevées contre le fondement même de cette diète, que la cuisson à plus de 40 degrés celsius diminuerait la qualité de l’ingrédient à cause de la destruction de ses enzymes. Les arguments sont que le corps produit ses propres enzymes et qu’il n’est pas dépendant des enzymes trouvés dans la nourriture crue.

Par contre, la critique la plus forte serait sur la monotonie de cette alimentation. En effet, elle s’apparenterait à ce que mange les oiseaux! Il y a aussi l’impossibilité de pratiquer cette diète à l’extérieur de chez soi et d’aller au restaurant. Et surtout ne pensez pas à boire de l’alcool!

La diète crudivore, bonne pour la santé mais pour les très motivés seulement…

Publié dans Régimes et diètes | Marqué avec , , , , , , , , , , | Un commentaire