Manger ses émotions

La nourriture et les émotions sont parfois si associés ensemble qu’ils semblent fait l’un pour l’autre. Dès la naissance, nous lions la nourriture avec le plaisir et l’affection maternelle. Ensuite, manger accompagne souvent les événements forts en émotions, heureux comme malheureux. Manger pour se réconforter est un comportement répandu et vient de la connexion profonde entre la nourriture et la sensation de confort qu’elle apporte.

Les expériences d’alimentation émotive sont propres à chacun, mais les chercheurs ont découverts certains points communs chez ceux qui mangent leurs émotions. Leurs recherches fournissent des pistes de compréhension sur le fait de manger pour répondre à une émotion plutôt que pour satisfaire la faim.

Manger ses émotions et le poids

Ce n’est pas tout le monde qui est susceptible de manger ses émotions. Par contre, pour ceux qui lient nourriture et sentiments, l’impact sur leur poids est significatif. Dans une étude sur l’alimentation émotive qui incluait autant des sujets en surpoids qu’en insuffisance pondérale, ceux qui pesaient le plus de kilos étaient plus enclin à manger lorsqu’ils étaient en situation d’émotion négative.

Par contre, manger ses émotions n’est pas seulement lié aux émotions négatives. Le plaisir et la joie peuvent aussi mener à trop manger. Dans une étude qui évaluait ce qui déclenchait le fait de trop manger chez un groupe de femmes obèses, il a été découvert que les plus grands repas étaient consommés lorsque le moral était bon ou triste. Les sujets mangeaient moins lorsque leur humeur était neutre.



Comment éliminer l’alimentation émotive

Comme vous pouvez vous en douter, manger ses émotions peut sérieusement éliminer vos efforts de perte de poids. Par contre, les recherches montrent que prendre conscience que nous sommes porté à manger nos émotions et développer des stratégies pour empêcher ce comportement peut nous mener au succès dans nos efforts de perte de poids.

Si manger ses émotions est un problème pour vous et votre programme amaigrissant, vous pouvez développer des façons de faire face à votre humeur sans vous tourner vers les aliments, ce qui est vital pour maigrir rapidement.

La première étape est de reconnaître le problème. Lorsque vous ressentez le besoin de manger, ne cédez pas à votre impulsion directement. Prenez le temps d’écouter les signaux que vous envoie votre corps. Est-ce que vous voulez manger parce que vous avez faim ou parce que vous vous ennuyez par exemple? Cette remise en question à chaque fois que vous pensez manger peut éliminer bien des écarts dans votre diète.

Ensuite, il y a la manière plus radicale d’éliminer le problème à la source. Si vous savez qu’après une journée de travail, vous écoutez la télévision avec un bol de crème glacée, éliminer la tentation en n’ayant pas de crème glacée dans la maison est une manière simple, mais efficace.

Finalement, si vous sentez que vous avez toujours faim, il existe des produits naturels pour vous aider à recommencer à manger normalement. Le coupe-faim le plus populaire, car il est 100% naturel à base de cactus et sans effet secondaire est le Hoodia Gordonii. Le seul problème avec ce produit c’est de trouver du Hoodia pur à base de poudre de cactus et non fabriqué à base d’extrait, ce qui est inefficace pour perdre du poids. Il existe malheureusement beaucoup de comprimés de Hoodia contrefaits, donc faites attention lorsque vous acheter un produit de Hoodia Gordonii.

Ce contenu a été publié dans Conseils pour maigrir, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Manger ses émotions

  1. L BRUNET dit :

    Bonjour, je sais qu’on parle souvent de ‘manger ses emotions ».. .mais moi j’aimerais savoir s’il existe un site ou un livre qui parle de l’inverse…  »etre manger par ses emotions ». merci,
    d’une personne qui vit trop d’emotions de ne mange pas….
    Merci de l’ecoute..

  2. MADDALENA Marlène dit :

    enfin quelqu’un qui parle juste manger ses émotions , mais avant tout une psychothérapie est indispensable, pour nous faire prendre conscience que nous avons eu un parcours plus ou moins difficile est comprendre le pourquoi de nos comportements alimentaire et autres , car tous nos agissements au quotidien doivent être un plaisir !!! « PLAISIR » j’ai eu de la chance d’avoir rencontré la bonne personne qui m’a aidé dans ce sens et sans aucun régime
    si ce n’est que j’ai un peu de cholestérol j’ai quand même maigri de 7 kg en 2 ans car il ne faut pas se leurrer MIRACLE n’existe pas!!!!

Laisser un commentaire