La meilleure diète pour vous

La définition de diète est “la nature et la quantité de nourriture prescrite à une personne pour une raison spécifique”.

Dans le contexte d’une diète amaigrissante, le terme diète inclus ce qui est requis en aliments, leur quantité et la façon de les préparer afin de promouvoir la perte de poids.

Il y a plusieurs manières de perdre du poids, mais qui fonctionne plus ou moins de la même façon.

Certaines sont basées sur des recherches scientifiques et d’autre sur des célébrités, mais une seule a fait ses preuves depuis des années. Ce n’est pas la plus glamour ou la plus facile, mais elle fonctionne pour tout le monde!

Top 5 des diètes expliquées

C’est surtout le gros bon sens et la seule façon sécuritaire de perdre du poids. Il s’agit de brûler un peu plus de calories qu’on en consomme pour une période de temps et de stabiliser le poids voulu en se limitant à un nombre de calories par jour par la suite.

Il faut surtout réduire le nombre de calories graduellement pour ne pas mettre le corps en mode famine et ainsi atteindre un plateau.

La manière d’y parvenir est propre à vous selon votre style de vie et vos goûts. Que ce soit en groupe avec Weight Watchers, avec les combinaisons alimentaires comme la diète de South Beach ou avec des suppléments alimentaires comme le régime hyperprotéiné, il en tient à vous de choisir.

Qu’est-ce qu’une bonne diète

Une bonne diète est constituée de glucides, protéines et lipides. Vous pouvez réduire un de ces éléments, mais l’enlever complètement de votre alimentation est dangereux.

Habituellement, la principale source d’énergie provient des glucides qui sont assimilés rapidement. Les protéines sont nécessaires pour la croissance et la réparation des cellules en plus de maintenir le corps en bon état. Les lipides sont une bonne source d’énergie et facilite l’absorbtion des vitamines ainsi que la synthèse des hormones.

Un régime équilibré inclu ces trois éléments en plus de beaucoup d’eau. L’eau est primordiale, car elle permet au corps de fonctionner normalement et de remplir ses fonctions vitales. Le corps est aussi constitué de 80% d’eau.

Il y a divers aliments dans notre quotidien qui contient des glucides, des protéines et des lipides, mais ils ne sont pas tous créés égaux.

Plusieurs contiennent le nombre adéquat de calories nécessaires au corps, mais sont tout de même non recommandables. Donc, il ne faut pas seulement manger le bon nombre de calories, mais aussi manger les bonnes calories.

Par exemple, un gâteau peut contenir des glucides, protéines et lipides et nous fournir assez de calories pour assurer nos fonctions vitales, mais ne manger que du gâteau ne va sûrement pas nous conserver en santé pour bien longtemps.

On appelle ces calories “vides”, car elles n’apportent pas assez de bénéfices au corps. Ainsi, un régime équilibré devrait être constitué de “bonnes” calories en évitant le plus possible les “mauvaises”.

Une diète équilibrée est composée de 40 à 60% de glucides provenant de bonnes sources. Les fruits, légumes et les grains entiers sont les meilleurs choix. Ils contiennent aussi des fibres qui aident le corps de différentes façons.

Les mauvaises sources de glucides sont le sucre, les desserts, les friandises et les boissons gazeuses. Ils devraient être consommés en petite quantité, car ils causent des pics d’insuline dans le sang, ils débalancent les hormones et peuvent causer l’inflammation chronique des tissus.

Comme chez les glucides, il y a de bonnes sources de protéines et des moins bonnes. Les bonnes protéines procurent au corps tous les bons acides aminés qui sont présents dans la viande, le poisson, les oeufs et la volaille. La viande qui a subit des procédés mécaniques devrait être évitée. De 10 à 30% des calories doivent provenir des protéines.

Les omégas 3 et 6 sont des acides gras essentiels au système immunitaire et permettent de combattre les inflammations. Ils sont aussi bénéfiques pour favoriser le bon fonctionnement du coeur et du cerveau.

Par contre, notre corps ne peut pas les produire par lui-même, donc ils doivent venir de notre alimentation. L’huile de foie de morue, les graines de lin et les noix sont de bonnes sources d’Oméga.

Ainsi, même le gras est essentiel à notre santé et il procure beaucoup de goût à notre nourriture. Par contre, il faut limiter notre consommation de “mauvais gras” qui proviennent essentiellement des aliments manufacturés et de l’huile hydrogéné. Notre corps devrait recevoir de 20 à 30% de son apport calorique journalier en lipides.

Un bon régime devrait aussi contenir des fibres alimentaires qui permet le bon transit intestinal et qui procure le sentiment d’avoir assez mangé pendant plus longtemps en éloignant la faim.

Ce contenu a été publié dans Régimes et diètes, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.