La diète Méditerranéenne expliquée

Le régime méditerranéen, ou le régime crétois, est une des diètes pour maigrir les plus populaires en ce moment, car elle est facile à suivre, beaucoup moins restrictive que d’autres programmes amaigrissants et encourage la consommation de vin rouge!

Beaucoup de professionnels de la santé comme les médecins, les nutritionnistes et les spécialistes de la diète croient que le régime méditerranéen est parfait pour obtenir un poids santé, réduire la haute pression sanguine et réduire les risques de maladies cardio-vasculaires. Mais est-ce que ce régime est adapté à votre style de vie? Est-ce qu’il sera efficace pour vous?

D’abord, voyons les bases de la diète méditerranéenne. Les fruits et les légumes frais règnent en maîtres en Méditerranée. La plupart des mets traditionnels sont végétariens et préparés avec des ingrédients frais (non congelés, pas de cannage, etc.) Les Méditerranéens consomment aussi beaucoup de poissons, quelque fois de la volaille et très peu de boeuf ou de porc. Cette diète est très santé! Par contre, le climat de la Méditerranée fait en sorte que les fruits et les légumes poussent toute l’année et sont bon marché. Malheureusement, ce n’est pas le cas chez nous. En hiver, la plupart des nos fruits et légumes sont importés et il est rare de trouver des produits biologiques à peu de frais. C’est pourquoi la vraie diète méditerranéenne peut devenir rapidement très chère. 

Un autre fait dérangeant de la diète méditerranéenne est que l’huile d’olive est considérée comme la source ultime d’acide oléique (Omega 9), connue pour réduire le cholestérol et diminuer le risque de développer certaines formes de cancer. Il est bien de remplacer le gras animal par un gras végétal pour la santé de nos artères, mais l’huile d’olive n’est pas le seul aliment qui peut fournir de l’omega 9 à votre diète. L’acide oléique se retrouve aussi dans les baies, les prunes, le raisin rouge et son jus, les kiwis, les mûres, les pommes et leur jus et les tomates. Il suffit d’adapter et de diversifier notre alimentation afin de ne pas consommer qu’une seule source d’omega 9. L’huile d’olive étant bien-sûr une huile, donc composée de 99% de matières grasses. Tout comme le vin, la clé est dans la modération. Par contre, comparée au beurre, en effet l’huile d’olive meilleure pour la santé.

Petite note destinée à tous les fans de la diète crétoise, le vin rouge n’est pas totalement nécessaire. Les raisins rouges frais et le jus de raisin 100% pur remplacent aisément le vin rouge si vous ne désirez pas consommer de l’alcool tous les jours.

Le dernier élément de la diète méditerranéenne qui peut être dérangeant pour certaines personnes est qu’elle implique qu’on y consacre énormément de temps. En effet, les Méditerranéens passent beaucoup de temps à préparer et à prendre leur repas, qui est aussi une occasion de socialiser. Ils prennent le temps de manger, ce que nous faisons parfois une fois par jour au repas du soir ou sinon pas du tout à cause de notre vie très chargée. Le temps qu’ils passent à manger aide aussi à la mastication et à la bonne digestion. Si vous avez visité cette partie du monde, vous avez aussi observé que le rythme de vie est beaucoup plus lent qu’en Europe de l’Ouest ou en Amérique.

Un autre facteur important du régime crétois n’est pas seulement ce qu’ils mangent, mais comment ils le mangent. En effet, les Méditerranéens prennent leur repas de la mi-journée durant une longue pause dans l’après-midi, contrairement à nous qui mangeons rapidement un repas surgelé le midi durant une courte heure de lunch en essayant de faire dix autres choses en même temps. Si vous désirez suivre un régime méditerranéen, vous devrez préparer tous vos repas avec des aliments frais et délaisser les repas congelés ou les sandwichs sur le pouce. Par contre, réduire le stress devra aussi être considéré pour garder votre coeur en santé.

 

Les Pours de la diète méditerranéenne :

– Diète peu calorique et santé qui par le fait même vous fait maigrir

– Produits frais en abondance et cuisine très goûteuse

– Produits d’origine animale en faible quantité

– Source de gras principalement constituée d’huile d’olive, riche en Oméga 9

– Peu de gras saturés : des yogourts et fromages frais plutôt que du lait et du beurre

– Le vin rouge! (en modération)

– Diminue le risque de maladies cardio-vasculaires, de cancer, d’obésité et d’hypertension artérielle

– Diminue le cholestérol

 

Les Contres de la diète méditerranéenne :

– La quantité et la qualité des fruits et légumes en hiver n’est pas la même qu’en Méditerrannée

– Coûte cher en produits frais

– Quasi qu’une seule source de matière grasse, l’huile d’olive

– De l’alcool tous les jours

– Demande beaucoup de temps et de changer notre mode de vie

– Demande d’adopter un rythme de vie plus lent, ce qui n’est pas toujours possible lorsqu’on travaille

Ce contenu a été publié dans Régimes et diètes, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à La diète Méditerranéenne expliquée

  1. louise ratelle dit :

    est-ce que l’huile de pépins de raisins est aussi bonne que l’huile d’olive ? pourquoi?

Laisser un commentaire